Les Épiceries Asiatiques

En Asie, les marchés peuvent s'improviser sur n'importe quel coin de rue

Les épiceries asiatiques peuvent en rebuter plusieurs avec ses légumes inconnus, ses étiquettes mal traduites ou son organisation parfois chaotique.  Toutefois, si vous voulez manger des plats asiatiques authentiques, vous devez aller au-delà de ces a priori, car, à quelques exceptions près, les aliments dans les épiceries asiatiques sont souvent plus frais et plus variés que dans nos supermarchés.  On retrouve davantage l’esprit d’épicerie de quartier, même si quelques enseignes ont plutôt emprunter le modèle du supermarché occidental.  Peu importe que vous préfériez le petit local exigu où le propriétaire remplit les étals et fait la caisse que vous finissez par appeler par son prénom ou les grandes surfaces avec ses sections bien délimitées et son aspect plus standardisé, vous trouverez une épicerie à votre goût.  Évidemment, pour la plupart d’entre nous, c’est sa proximité qui risque d’être déterminante dans notre choix pour faire nos emplettes.  C’est pourquoi nous avons décidé de sortir de nos adresses habituelles pour faire le tour de la ville et visiter une dizaine d’épiceries asiatiques.  Voici un compte-rendu.

Tout d’abord, malgré le capharnaum apparent, les épiceries asiatiques ont malgré tout une certaine logique une fois que l’on connaît mieux les ingrédients et leur fonction.

 

Comme dans la plupart des supermarchés, la section des fruits et légumes se trouvent souvent en entrant.  Les légumes verts sont souvent rassemblés sur le même étal, alors que les herbes sont gardées dans les comptoirs réfrigérés aux côtés des piments et des autres aromates comme la citronnelle ou le galanga.  L’ail, le gingembre ou les oignons sont souvent dans des bacs au bas des étals.  Malheureusement, la plupart des épiceries font un abus d’emballage de plastique pour les légumes, ce qui aide à les garder plus frais, certains légumes feuillus ont tendance à flétrir très rapidement.  De plus, plusieurs de ces légumes sont étiquettés sous l’appellation très imagée de « légume ».  Il peut donc être ardu de différencier un gai lan (brocoli chinois) d’un yu choy (chou chinois), ou un épinard chinois d’un liseron d’eau.  Bien qu’un oeil aguerri puisse voir la différence, il n’y a pas lieu de s’affoler car la plupart de ces légumes peuvent être apprêtés de la même manière.  Donc, si le commis des fruits et légumes vous regarde d’un air ahuri lorsque vous lui demandez les noms exacts des légumes dans l’étal, vous n’avez qu’à piger au hasard en vous aventurant dans la découverte.  Notre lexique peut toutefois vous aider à vous retrouver si vous êtes aussi insécure qu’un enfant de 4 ans devant un brocoli...

 

Ensuite, vous trouverez une section de sauce, une section de produits séchés, une section des produits réfrigérés, ainsi qu’une section viande et poisson, en plus de la section des produits surgelés.  Dans la section sauce, vous allez trouver tous les produits préparés comme la sauce soya, la sauce poissson, le vin de Shaoxing, les pâtes de cari commerciales, les sauces de piments, ainsi que les produits fermentés chinois comme le ya cai ou zha cai ou les huiles aromatiques ou de cuisson.  Les produits sont souvent regroupés par catégories (toutes les sauce soya ensemble, toutes les sauces poisson ensemble) et parfois par pays ou par marque.  Il est possible de s’égarer devant toutes les options disponibles.  C’est pourquoi il vaut la peine de bien consulter notre lexique pour départager le tout.

Tout bon marché asiatique se doit de déborder de produits et d'être un peu chaotique, sinon il perd de son charme

La section des produits secs présente les nouilles sèches (de riz, de blé, de sarrasin ou de haricots), le riz (glutineux ou non glutineux, à grains longs et à grains courts), les farines (de riz ou de blé) ainsi que les fruits secs (comme les jujubes ou les baies de goji), les thés, cafés ou autres infusions.  Vous trouverez aussi les champignons séchés, les épices, les graines de sésame, les arachides et les piments secs.  Certaines épiceries sont assez volumineuses pour qu’une rangée entière ne comprenne que des nouilles et une autre une variété infinie de sauces.

 

Le tofu, les nouilles fraîches, les crevettes séchées sont gardés dans des réfrigérateurs parfois dans une section à part, parfois aux côtés de la viande.  Plusieurs épiceries gardent un seau aux côtés du tofu blanc qui est conservé dans l’eau.  Le seau sert à vider l’eau du contenant avant de l’acheter pour éviter que l’eau ne se répande dans nos sacs (mais il faut le submerger à nouveau une fois à la maison.)  Vous y trouverez aussi divers mets déjà préparés ou des boissons froides.

 

La section des viandes ou la poissonnerie peuvent en rebuter plusieurs, pourtant la plupart des épiceries sont très hygiéniques.  Mais les asiatiques utilisent plusieurs parties des animaux que nous considérons comme des déchets.  Ne soyez pas surpris d’y trouver des tripes, des coeurs ou d’étranges créatures aquatiques.  Vous pourrez également vous procurer des os et carcasses pour préparer des bouillons.  La majorité des épiceries ont un comptoir de boucherie où vous pourrez commander les meilleures pièces de viande selon la quantité désirée.  Certaines épiceries ont une poissonnerie bien garnie avec plusieurs poissons frais et parfois une sélection de coquillage encore vivant dans des bassins d’eau fraîche.

Les produits frais sont à la base de la cuisine asiatique

Finalement, la section surgelée propose de nombreux produits de la mer, mais aussi des ingrédients plus durs à conserver comme les feuilles de bananier, les fèves de soya écossées (edamame) ou les feuilles de lime keffir, ainsi que des produits préparés comme la citronnelle déjà hachée ou des sacs de dumplings à toutes les saveurs imaginables.

 

Une dernière section que nous visitons moins souvent vous attirera peut-être par ses emballages colorés et enfantins.  C’est la section des collations sucrés où les friandises aux fruits exotiques côtoient les galettes d’arachides ou de sésames et les biscuits au thé vert ou au litchi.  Ce sont généralement des produits industriels provenant de Corée et du Japon, parfois de Chine ou du Vietnam, distribués partout dans le monde.  Vous pouvez y succomber si vous avez une dent sucrée ou marchander la paix avec votre enfant qui trouve que la poissonerie sent vraiment trop fort.

À votre première visite, vous risquez d’être déboussolé malgré tous nos conseils.  Le meilleur truc est de ne pas tenter de tout acheter pour tenter dix recettes dès votre première visite, mais de vous concentrer sur une recette à la fois.  Même s’il peut paraître difficile de s’y retrouver, plus vous découvrirez de nouveaux produits, plus l’endroit vous apparaîtra familier à chaque nouvelle visite.  Et n’hésitez pas à poser des questions, même si tous les employés ne maîtrisent pas très bien le français, ils sont presque toujours heureux de nous donner un coup de main.  Et vous pouvez toujours utiliser notre lexique en version mobile pour montrer la photo du produit que vous cherchez. 

 

Quartier chinois

Supermarché G & D

1006 Boul St-Laurent, Montréal, QC H2Z 1J3

 

Ce supermarché est un trésor caché du quartier chinois de Montréal.  L’enseigne est plutôt discrète et il faut entrer dans un restaurant de nouilles de Lanzhou (un super restaurant de nouilles faites sur place, prévoyez une petite demie heure pour essayer un de leur plat) et descendre l’escalier devant vous pour tomber sur un immense supermarché dans le sous-sol.  Vous y trouverez à peu près tous les légumes imaginables à prix très raisonnable.  Ils gardent également en stock à peu près tous les produits asiatiques, mais présentent surtout une belle variété pour les produits chinois.  La poissonnerie aussi offre une variété impressionnante, surtout de coquillages frais.  De plus, la superficie offre des rangées larges qui n’obligent pas les clients à se faufiler entre les paniers, les boîtes et les commis.

 

On aime :  Des légumes frais à bon prix, une superbe sélection de sauce et une poissonnerie bien garnie.

 

On aime moins :  Un personnel qui parle peu français et un stationnement plus difficile (comme partout dans le centre-ville).

 

Épicerie Kien Vinh

1062 Boul St-Laurent, Montréal, QC H2Z 1J5

 

Situé en plein coeur du quartier chinois sur le boulevard Saint-Laurent, c’est l’épicerie asiatique la plus typique de Montréal.  Lorsque la température le permet, des étals de fruits frais se dressent directement sur le trottoir.  À l’intérieur vous y trouverez quelques rangées comblées au maximum et un peu étroites.  Lorsque l’épicerie est achalandée, il peut être un brin éprouvant d’y circuler.  La section des légumes est généralement bien garnie et un roulement régulier assure d’y trouver des légumes bien frais.  De plus, le petit comptoir de boucherie offre des viandes fraîches de qualité.

 

On aime :  La variété des produits et surtout des fruits exotiques en saison.

 

On aime moins :  Un personnel qui parle peu français et un stationnement plus difficile.  Les allées sont un peu étroites.

Épicerie cambodgienne Heng Heng Chan Chaya

1071 Boul St-Laurent, Montréal, QC H2Z 1J6

 

Cette petite épicerie peut sembler bien modeste, mais elle offre des produits parfois plus difficiles à trouver ailleurs comme le petit galanga ou les limes keffir.  La dame à l’accueil parle un bon français et est toujours contente de nous aider.  Mais surtout, au printemps, elle vend des pousses d’herbes asiatiques comme le basilic thai, le basilic sacré, la coriandre vietnamienne ou le ngo om.  Si vous avez de la place sur un balcon ou dans votre cour, il vaut vraiment la peine d’en acheter pour les transplanter, elles sont généralement faciles à cultiver et vous encourageront à cuisiner des mets asiatiques jusqu’à l’automne.

 

On aime :  la présence de produits plus rares et les pousses à cultiver au printemps.

 

On aime moins :  L’organisation un peu chaotique de l’espace et le stationnement plus difficile.

Les marchands arrivent au petit matin et offrent leurs produits toutes la journée, si bien qu'il faut bien trouver un moyen de passer le temps.  Les téléphones intelligents sont maintenant monnaie courante, mais on trouve encore des marchands jouant aux échecs chinois ou sirotant du thé avec le kiosque voisin

NDG

 

Marché oriental Jang Teu – St-Jacques

6785 Rue Saint-Jacques, Montréal, QC H4B 1V3

 

Cette épicerie n’a l’air de rien de l’extérieur, mais offre plusieurs produits coréen, japonais ou chinois dans une propreté impeccable.  Les produits coréens et japonais tiennent la tête d’affiche, mais ils vendent également plusieurs produits chinois de base, ainsi que certaines sauces d’Asie du sud-est.  Les frigos regorgent de kimchi et de nouilles fraîches.  Les comptoirs en stainless de la poissonnerie brillent et les congélateurs sont remplis de viandes de toutes les coupes populaires en Corée et au Japon.  Des plats maisons sont également préparés sur place.  Vous y trouverez aussi de la vaisselle et des ustensiles de cuisine.

 

On aime :  la propreté et l’accueil souriant, les produits biologiques, les plats maisons.

 

On aime moins :  moins grande variété de produits pour la cuisine chinoise ou du sud-est asiatique.  Les prix un peu plus élevés.

Marché oriental Jang Teu – Décarie

2116 Boulevard Décarie, Montréal, QC H4A 3J3

 

La petite soeur de l’épicerie sur St-Jacques présente sommairement les mêmes produits, mais à plus petite échelle.  Elle compte donc encore moins de produits et se concentre surtout sur les ingrédients d’origine coréenne ou japonaise.  Toutefois, malgré sa petite taille, une section est consacrée à la vaiselle et certains couverts illustrent bien le raffinement de l’art de la table au Japon et en Corée.  Une grande sélection d’étuveur à riz de toutes les tailles et de tous les prix ornent une étagère entière aux côtés de la caisse.  Et comme à la succursale de St-Jacques, la section réfrigérée offre des plats maisons comme du bibimbap ou des chaussons au riz collant.

 

On aime :  L’accueil souriant et la section de vaisselle, les plats préparés dont le kimchi.

 

On aime moins :  Une sélection concentrée seulement sur la cuisine coréenne et japonaise.  Des prix un peu élevés.

 

 

Côtes-des-Neiges

Marché Kim Phat

3588 Rue Goyer, Montréal, QC H3S 1J1

 

C’est l’épicerie asiatique qui a le plus emprunté au modèle du supermarché occidental, d’autant plus qu’ils sont maintenant une chaîne avec trois adresses.  On peut trouver à peu près tout ce qui concerne la cuisine asiatique chez Kim Phat.  Vous pourrez y dénicher des herbes vietnamiennes, des choux chinois ou des légumes plus familiers à la moyenne des ours.  La section des produits surgelés occupe une énorme rangée à elle seule où vous pourrez choisir parmi une variété incroyable de produits de la mer.  La poissonnerie et la boucherie sont vraiment les points forts de cette épicerie où les poissons sont bien frais et conservés sur la glace.  La boucherie vous propose des coupes de viandes plus difficiles à trouver comme la poitrine de porc avec la couenne (très utilisée dans la cuisine chinoise) ou la queue de boeuf, idéale pour préparer une phò au boeuf.

 

On aime :  la boucherie et la poissonnerie.  La variété des ingrédients de tous les pays en un même endroit.

 

On aime moins :  Les produits parfois mal étiquettés ou non traduits, plusieurs produits de la mer non-issus de la pêche durable.

 

 NB :  Lors de notre passage, quelques commerces étaient fermés, nous mettrons éventuellement à jour cette section.

Les marchés asiatiques font souvent office autant de marchand que de distributeur auprès de restaurateurs et de petits commerçants, si bien qu'il y a souvent autant d'activité derrière le comptoir que devant

Villeray

Marché Oriental Saint-Denis

7101 Rue Saint-Denis, Montréal, QC H2S 2S5

 

Une des meilleurs adresses pour la cuisine asiatique à Montréal.  Vous pourrez y trouver une multitude de produits de la Chine et du sud-est asiatique, particulièrement dans les légumes frais.  Les rangées sont bien ordonnées et surtout bien garnies.  Le personnel est accueillant et vous aidera si vous le demander.  Cette épicerie est en fait victime de sa popularité, ce qui fait qu’il faut parfois faire la file à travers les rangées pour finalement arriver à la caisse.  La boucherie et la poissonnerie sont propres et bien tenues, quelques pièces de viande sont appétissantes, même crues...

 

On aime :  la variété et la fraîcheur des ingrédients.  La propreté.  Les stocks toujours abondants.

 

On aime moins :  Pas grand chose sauf que c’est parfois serré lorsqu’il y a affluence.

 

Épicerie Hour Hong

6976 Rue Saint-Denis, Montréal, QC H2S 2S4

 

Cette petite boutique est parfois oubliée sous l’ombre des plus imposants Marché Oriental et Thai hour.  Pourtant, cette petite épicerie tenue par une sympathique famille laotienne propose des produits authentiques parfois plus difficile à trouver.  Les propriétaires parlent très bien français et vous aideront volontiers si vous leur poser des questions sur vos recettes.  La section réfrigérée n’est pas aussi garnie que chez son voisin, mais contient les produits essentiels et surtout ceux parfois plus dur à trouver comme le poivre frais, le petit galanga ou la lime keffir à des prix très raisonnables.  De plus, cette épicerie recèle un secret bien gardé :  des saucisses laotiennes qui ne sont pas affichées, mais qu’il faut demander au propriétaire pour qu’il les sorte du congélateur.  Elles sont faites maison et vendues dans un simple sac Ziploc.  Ces saucisses artisanales respectent bien l’esprit de la cuisine laotienne et offrent une touche d’originalité dans l’offre des épiceries asiatiques.

 

On aime :  les produits plus rares, les propriétaires super sympathiques, les prix raisonnables.

 

On aime moins :  pas grand chose

Marché Hawai

9204 Boulevard Pie-IX, Montréal, QC H1Z 4H7

 

Voici une enseigne que nous apprécions particulièrement.  Donc, vous pouvez imaginer notre déception lorsque nous avons appris que leur succursale du boulevard Marcel-Laurin fermait ses portes après 16 ans pour se concentrer sur sa nouvelle adresse sur Pie-IX.  Cette épicerie aux allures de supermarché offre des produits en variétés presque infinie, une énorme section de légumes frais, dont de la papaye verte déjà râpée ainsi qu’une boucherie et une poissonnerie propres avec plusieurs coupes.  Les rangées sont bien ordonnées ce qui facilite la recherche de vos produits et des rabais sont offerts sur les nouveaux arrivages.  Vous pouvez trouver des produits de tous les pays de l’est de l’Asie sous le même toit, ce qui peut être très utile.  Des sauces de poisson de grande qualité aux nouilles de toutes les formes et textures imaginables en passant par les friandises japonaises ou le riz thai, vous trouverez ce que vous cherchez.

 

On aime :  les rangées bien ordonnées, la section des légumes, la papaye verte déjà râpée, la variété des produits.

 

On aime moins :  Ils ont fermé la succursale sur Marcel-Laurin, sniff.

 

Marché Kim Phat

3733 Rue Jarry E, Montréal, QC H1Z 2G1

 

C’est l’épicerie asiatique qui a le plus emprunté au modèle du supermarché occidental, d’autant plus qu’ils sont maintenant une chaîne avec trois adresses.  On peut trouver à peu près tout ce qui concerne la cuisine asiatique chez Kim Phat.  Vous pourrez y dénicher des herbes vietnamiennes, des choux chinois ou des légumes plus familiers à la moyenne des ours.  La section des produits surgelés occupe une énorme rangée à elle seule où vous pourrez choisir parmi une variété incroyable de produits de la mer.  La poissonnerie et la boucherie sont vraiment les points forts de cette épicerie où les poissons sont bien frais et conservés sur la glace.  La boucherie vous propose des coupes de viandes plus difficiles à trouver comme la poitrine de porc avec la couenne (très utilisée dans la cuisine chinoise) ou la queue de boeuf, idéale pour préparer une phò au boeuf.

 

On aime :  la boucherie et la poissonnerie.  La variété des ingrédients de tous les pays en un même endroit.

 

On aime moins :  Les produits parfois mal étiquettés ou non traduits, plusieurs produits de la mer non-issu de la pêche durable.

Il n'y a pas grand chose qu'on ne peut pas trouver dans un marché en Asie

Hochelaga

Hiep Phat

2679 Rue Ontario E, Montréal, QC H2K 1X1

Cette épicerie minuscule maximise véritablement son espace.  Vous ne trouverez pas une sélection aussi grande que dans les plus grandes surfaces, mais vous trouverez la plupart des produits essentiels.  Se spécialisant surtout dans les produits vietnamiens, vous trouverez quand même plusieurs ingrédients thaïs et chinois.  Les propriétaires ont fait l’effort d’orienter leurs clients en apposant des fiches explicatives en français devant les produits frais, particulièrement les herbes fraîches.  Donc, vous pourrez être sûr de ce que vous achetez.  Et si vous avez des questions, la femme à la caisse vous aidera en vous indiquant quel produit acheter pour vos recettes.

 

On aime :  les fiches explicatives sur les herbes vietnamiennes, la propriétaire accueillante.

 

On aime moins :  la plus petite sélection, mais à la grandeur de l’épicerie, ils offrent le maximum que leur superficie le permet.

 

 

Verdun

Marche Inter-Asia

4335 Rue Wellington, Verdun, QC H4G 1W3

 

Cette épicerie a pignon sur rue depuis plus de 10 ans sur la rue Wellington à Verdun.  Se concentrant surtout sur les produits asiatiques, elle tient aussi d’autres produits de cuisine du monde, notamment des Antilles.  Sans offrir une variété incroyable, la section des légumes tient les produits essentiels.  La section des sauces et des produits secs proposent également les produits de base des cuisines chinoise, thaïe ou vietnamienne, dont des baguettes de pain pour les banh mi.  Bref, vous ne trouverez pas tout ce qui se trouve dans nos recettes, mais presque tout.  Et n’hésitez pas à demander à la propriétaire ou à son fils qui parlent bien français.

 

On aime :  les essentiels de la cuisine asiatique, les baguettes pour les banh mi.

 

On aime moins :  n’ayant pas un roulement aussi régulier que d’autres épiceries, il vaut mieux vérifier la fraîcheur de certains ingrédients.  Une sélection de légumes et produits moins variés.

 

Marché Frais Wellington

4400 Rue Wellington, Verdun, QC H4G 1W5

 

Cette petite adresse de Verdun ne paie pas de mine, mais offre des légumes à des prix imbattables.  Vous trouverez également au fond de l’épicerie quelques produits secs et sauces chinoises (surtout) et thaïe.  Ils gardent en stock aussi beaucoup de produit d’Amérique latine.  Bref, ce n’est pas la destination pour trouver les produits plus rares, mais c’est un excellent dépanneur pour les produits de base.  Toutefois, puisque nous avons fréquenté cette épicerie il y a 10 ans, nous avons malheureusement constaté une baisse dans la fraîcheur des ingrédients et dans la constance des arrivages.  Les étals sont parfois presque vides.  Mais lorsqu’ils sont pleins, les bas prix font vite oublier cette faiblesse.

 

On aime :  les bas prix, les produits essentiels

 

On aime moins :  le manque de constance dans la fraîcheur et l’approvisionnement des aliments frais.

 

Mention spéciale :  Charcuterie Viandal

550 Rue de l'Église, Verdun, QC H4G 2M4

 

Cette institution de Verdun est tout sauf une épicerie asiatique.  Toutefois, ils desservent plusieurs clients d’origine asiatique depuis plusieurs années et sont donc très informés des préférences de cuisiniers asiatiques.  Ainsi, leur comptoir propose plusieurs coupes typiques de Corée ou de Chine, mais vous pouvez leur demander conseil et ils sauront vous éclairer pour bien réussir votre recette.

Comme il est bon de se reposer après une journée de magasinage