Gong Bao Ji Din (Poulet aux arachides)

Cette recette est généralement bien connue des amateurs de livraison.  Il est souvent présenté sous l’appellation « Poulet Kung pao », qui vient de l’ancienne transcription alphabétique du mandarin.  Le K était prononcé comme un G et le P comme B.  Mais bref, Kung Pao ou Gong Bao, cela se traduit par Poulet épicé en dés.  Car c’est là le secret de cette recette où tous les ingrédients doivent être découpés en petits dés de taille égale, gros comme une arachide.  Nous vous conseillons fortement de griller vous-mêmes vos arachides étant donné qu’elles ont une place prédominante dans les parfums de ce plat.  La version que nous présentons est celle que nous avons apprise chez un couple de Chengdu qui nous a invité dans leur appartement tout neuf, rénové selon les standards occidentaux.  Il était d’ailleurs assez particulier d’aller acheter nos ingrédients dans un marché traditionnel où les marchandises sont étalées sur des tables à même la rue, sans réfrigération, sans caisse enregistreuse et sans emballages, pour ensuite aller cuisiner dans une cuisine tout ce qu’il y a de plus moderne avec réfrigérateur, cuisinière et four micro-ondes.  C’est dans ces moments qu’on réalise à quel point la Chine se métamorphose à grande vitesse.

 

Cette recette met en vedette les ingrédients classique du Sichuan :  piments, poivre du Sichuan, ail, gingembre, vinaigre et sésame.  Mais elle vous permettra aussi de découvrir un nouveau légume plutôt méconnu :  la laitue chinoise.  Aussi appelée laitue-asperge, on mange sa tige plutôt que ses feuilles.  Sa texture rappelle la tige du brocoli, mais plus tendre et juteux.  Elle n’est malheureusement pas facile à trouver.  Vous la dénicherez dans le quartier chinois chez G & D, dans le sous-sol du restaurant de nouilles de Langzhou, sur Saint-Laurent.  Mais encore là, elle n’est pas toujours en stock.  Malgré son aspect un peu étrange, son goût et sa texture apporte une belle fraîcheur à ce plat épicé.

2 portions

 

Ingrédients

 

75 g d’arachides crues

 

300 g poitrine de poulet désossée

 

Marinade

2 ct sauce soya claire

1 ct vin de Shaoxing

2 ct fécule de pomme de terre (ou de maïs)

1 pincée de sel

 

2 cs huile de canola

5 à 10 piments secs, égrenés et coupés en tronçons d’un pouce

1 ct poivre de Sichuan

3 gousses d’ail, émincées

1 cs gingembre, ciselé

5 oigons verts, en tronçons d’un pouce, blanc et vert séparés

1 tige de laitue chinoise

 

Sauce

1 cs sucre

1 ct fécule de pomme de terre (ou maïs)

1 ct sauce soya claire

1 ct sauce soya foncée

1 cs vinaigre de Chingkiang

1 ct huile de sésame

1 cs eau froide

Pour voir de quoi a l'air la laitue chinoise, consultez le lexique dans Wokipédia!

Préparation

 

Faire griller les arachides au four à 250F, pendant 15-20 minutes, en les surveillant de près.  Les déposer dans une grande assiette pour les laisser refroidir.  Si les arachides ont toujours leur peau, il suffit de les secouer dans un bol en soufflant pour déloger les peaux.  Évidemment, il est mieux de faire cette étape dehors.

 

Couper le poulet en dés d’environ 1 pouce, puis déposer dans un bol et y ajouter la marinade.  Laisser reposer à température pièce pendant que vous préparez les autres ingrédients.  (Si vous préparez les ingrédients à l’avance, il vaut mieux garder le poulet au réfrigérateur, mais sortez le une quinzaine de minute à l’avance pour éviter de mettre la viande froide dans votre wok chaud, ce qui risque de faire coller la viande à la surface du wok.)

 

Couper les légumes, éplucher la laitue chinoise avec un couteau économe, puis en dés d’un pouce.

 

Mélanger les ingrédients de la sauce.

 

Faire chauffer un wok, puis y verser l’huile en l’étendant sur la surface.  Ajouter les piments et le poivre de Sichuan et les faire sauter quelques secondes.  Puis ajouter le poulet en brassant constamment.  Lorsque les cubes de poulet se détachent les uns des autres, ajouter l’ail, le gingembre, la laitue chinoise et le blanc des oignons verts tout en continuant de remuer le tout.

 

Lorsque la viande est cuite et que les aromates embaument la cuisine, donner un petit coup de fouet à la sauce et l’ajouter au wok.  Bien mélanger en incorporant tous les ingrédients.  Dès que la sauce épaissit, ajouter les arachides, mélanger et transférer dans un plat de service.  Garnir des oignons verts tranchés.