Khao Soi Lao

 

Bien que les Laotiens se nourrissent essentiellement de riz glutineux, il n’est pas l’unique féculent présent sur les tables longeant le Mekong.  Les nouilles de riz trouvent aussi leur place, englouties sous des bouillons fumant, à l’image des pho vietnamiennes.  Pourtant, ces soupes laotiennes n’ont rien à envier à leurs voisines vietnamiennes.  Ici, nous vous proposons une recette du nord du Laos qu’on peut aussi déguster à Luang Prabang et qui est rapidement devenu un de nos coup de coeur.  Cette soupe appétissante a la particularité d’être surmonté d’une sauce pimentée rappelant vaguement la sauce bolognaise de nos grands-mères.

 

Comme c’est souvent le cas au Laos, plusieurs des ingrédients composant cette soupe sont des spécialités locales.  Ainsi la sauce au porc est traditionnellement préparée avec une pâte de fèves de soya fermentée, une pâte évidemment impossible à trouver en dehors du Laos.  De plus, ce plat est normalement servi avec des nouilles de riz fraîches qui sont aussi difficiles à trouver à Montréal.  Sans compter les nombreuses herbes locales qui s’ajoutent en finition.  Bref, cette recette n’est pas entièrement authentique, mais respecte l’esprit de la cuisine Lao.

 

Note :  En remplacement de la pâte de fèves fermentée, nous vous suggérons d’utiliser du Dou Ban Jiang chinois, mais pour ce plat particulier, il pourrait valoir la peine de se procurer du vrai Dou Ban Jiang sichuannais de la marque « Pixian » pour sa saveur plus corsée.

4 portions

 

 

Ingrédients

 

Sauce

 

2 gousse ail

¼ T Dou Bang Jiang

1 cs piment coréen

1 cs piment sichuanais moulu (ou chili ou arbol)

200g porc mi-maigre (on veut un porc assez gras pour avoir une texture onctueuse)

¼ T huile de canola

Sel au goût

1 Tomate bien mûres coupées en dés

1 ou 2 cs d’eau froide

 

 

Soupe

 

2L Bouillon de porc « style chinois »

1 paquet de 454g de nouilles de riz plates (5-6mm, 1/4")

4 Oignons verts

¼ T coriandre hachée

Pousses de radis, tournesol, pois ou ce que vous avez (optionnel)

Laitue au goût, ciselée

Quartiers de lime

Préparation

 

Sauce

 

1- Dans un mortier, écraser les gousses d’ail avec ½ ct de sel jusqu’à obtenir une pâte.

2- Dans un wok, faire chauffer l’huile et y ajouter l’ail.  Faire sauter l’ail jusqu’à ce qu’il se colore.

3- Ajouter aussitôt le Dou Ban Jiang et faire revenir doucement jusqu’à ce que l’huile remonte à la surface.  Prenez soin de contrôler le feu pour ne pas brûler les aromates.

4- Ajouter le piment coréen et le piment sichuanais.  Bien mélanger

5- Ajouter la tomate.  Mélanger jusqu’à ce que la tomate commence à se fondre dans la sauce.

6- Ajouter le porc haché en remuant constamment jusqu’à ce qu’il soit entièrement cuit.

7- Ajouter du sel (environ 1 ou 2 ct) et goûter, vous voulez créer une sauce au goût concentré, donc elle doit sembler un peu trop salée.

8- Diluer avec l’eau jusqu’à la consistance d’une sauce à « spagat »

 

 

Soupe

 

1-Dans une casserole remplie d’eau froide, plonger les nouilles de riz.  Mettre sur le feu et au premier frémissement, retirer du feu.  Laisser les nouilles tremper environ 3-4 minutes.  Vérifier la fermeté, elles doivent être souples, avec une légère résistance caoutchouteuse.  Laisser les nouilles tremper plus longtemps si elles sont encore croquantes au centre.  Égoutter et rincer les nouilles à l’eau froide

2- Pendant ce temps, amener le bouillon à ébullition.

3- Dans un grand bol, déposer une portion de nouilles.  Engloutir sous le bouillon fumant.  Déposer 2-3 cs de sauce au porc sur les nouilles.  Couvrir le reste du bol de coriandre, d’oignons verts, de laitue et de pousse.  Arroser d’un trait de jus de lime au service et déguster.