Pa Pa Tsaï (Légumes Bouillis)

Quand on parle de cuisine chinoise, on imagine souvent une orgie festive où les saveurs puissantes du sel, du sucre et du piments enrobent des pièces de viande sautées ou panées dans l'huile brûlante.  Ce n'est pas complètement faux, mais cette image de la cuisine chinoise provient surtout des banquets où des plats d'exception sont servis pour rendre hommage à nos invités.  Bref, ce sont surtout des plats pour faire la fête que l'on mange qu'à l'occasion.

 

Au contraire, la cuisine chinoise, du moins celle que les Chinois cuisinent à tous les jours, s'articule beaucoup plus autour des saveurs simples et épurées du riz vapeur et des légumes frais.  Un repas typique comporterait inévitablement du riz blanc, quelques plats de légumes et une soupe.  Vous trouveriez vos protéines dans quelques morceaux de viande égrenés sur un plat de légumes, ou bien dans un plat de tofu.  Cette recette évoque parfaitement cet esprit.  C'est d'une simplicité incroyable et pourtant, c'est un plat très satisfaisant.  Pour ceux qui sont de grands amateurs de soupe en hiver, cette recette devrait vous combler.  D'autant plus que vous pouvez y ajouter les légumes de votre choix et qu'elle s'accorde parfaitement avec les légumes racines, abondants en hiver.  De plus, chacun peut parfumer son plat à son goût, puisque chacun concocte sa sauce avec les ingrédients de son choix.

 

Bref, c'est un plat simple et facile à cuisiner sans être fade, pis en plus c'est le fun à prononcer:  pa pa tsaï.  Il est parfait lorsque l'on veut manger un repas léger ou se remettre des excès de la fin de semaine.  Pour en faire un repas complet, n'hésitez pas à ajouter des fèves de soya (edamame) pour avoir plus de protéines et servez avec du riz blanc cuit à la vapeur.

2 portions

 

Ingrédients

 

Quelques légumes de saison aux choix:  Pomme de terre, carotte, rutabaga, haricot vert ou jaune, chou kale, bette à carde, chou, daikon bok choy, courge...

Essayez de choisir au moins trois légumes dont un feuillu, un croquant et un tendre.  Par exemple, pomme de terre, kale et haricot vert ou courge, bok choy et daikon.

 

Eau

Poivre de sichuan, grillé et moulu

Oignons verts, ciselés finement

Piment fort sec, moulu

Graines de sésame, grillées

Préparation

 

Couper tous les légumes de la taille d'une bouchée.

 

Dans une casserole, tout juste couvrir les légumes d'eau.  Il vaut mieux d'ajouter les légumes qui demandent plus de cuisson d'abord (pomme de terre, courge, carotte, etc.) puis poursuivre avec ceux qui demandent moins de cuisson (feuillus, haricots, daikon, etc.) plus tard, donc prévoir la quantité d'eau en conséquence.  Porter à ébullition et laisser mijoter jusqu'à ce que les légumes soient tendres.

 

Transvider les légumes et le liquide de cuisson dans un bol de service.

 

Présenter les aromates (sel, poivre de sichuan, piments, oignons verts et graines de sésame) dans des bols de service.  Offrir à vos convives de petits bols pour faire la sauce.  Les inviter à y verser les aromates selon leur goût.

 

À l'aide d'une cuillère, verser un peu d'eau de cuisson dans les bols de chacun et bien mélanger.  Il suffit alors de piger les légumes avec ses baguettes avant de les tremper dans la sauce.  Terminer le liquide de cuisson comme une soupe ou verser le sur votre riz.

Pour apprendre à moudre aisément des piments séchés, consultez la section Wok Ton Way Up!