Sauté aux noix d'acajou

Probablement qu'il n'y a pas de plat plus emblématique de l'Asie que le sauté.  Le principe est simple: beaucoup de chaleur, un peu d'huile et une cuisson rapide en bougeant constamment les ingrédients. Cette technique, originaire de Chine, s'est répandue un peu partout en Asie du Sud-Est et chacun l'a adaptée aux ingrédients disponibles et évidemment à leur goût.  C'est pourquoi j'adore ce sauté tout simple.  C'est un plat classique du centre de la Thaïlande où le sucre et le piment sont particulièrement appréciés et très souvent combinés.  En plus, on y trouve l'ancêtre de la pâte de cari: une pâte d'ail, de racines de coriandre et de poivre blanc.  Ces deux saveurs typiquement thaïes sont mariées avec une sauce aux accents plutôt chinois à base de sauce soya et de sauce aux huîtres.  Sans oublier la petite touche britannique avec un peu de whisky pour souligner les saveurs caramélisées du sauté (sans être une colonie, la Thaïlande a eu beaucoup de contact avec l'empire britannique au 19e et 20e siècle.)  Normalement ce plat est préparé avec de la poitrine de poulet, mais on peut facilement l'adapter en version végétarienne avec du tofu ferme.  Donc, peu importe vos allégeances culinaires, il n'y a aucune raison de ne pas essayer cette recette.

2 portions

 

Ingrédients

300g poitrine de poulet en fines lanières OU

300g tofu ferme en dés d'un pouce

 

4 gousses d'ail

1 cs racines de coriandre (ou les tiges), hachées

1 ct poivre blanc

 

3 cs huile de canola ou arachide

1 petit oignon, tranché

2 piments frais longs (6 à 8 pouces), rouge, tranchés

1 poivron rouge, coupé en gros dés

1 ou 2 ct de piment sec, moulu (au goût)

1 1/2 cs Nam Prik Pao

4 oignons verts, coupés en tronçons de 2 ou 3 pouces

1/4 T noix d'acajou, rôties

1 ct whisky (facultatif)

 

2 cs sauce aux huîtres (ou son équivalent végétarien)

2 cs sauce soya

1 cs d'eau fraîche

2 cs sirop d'érable (ou sucre de palme ou cassonade)

Le Nam Prik Pao est une sauce à base de piments, d'ail, d'échalote et de sucre.  Vous la trouverez dans les épiceries asiatiques.  La traduction est "confiture de piments" (Chili Jam).  Visitez la section Wokipédia pour découvrir plus d'ingrédients thaïs!

Préparation

 

Si vous utilisez le tofu, le faire dorer dans l'huile dans un wok, une poêle en fonte (l'idéal) ou une poêle anti adhésive.  Réserver.

 

Dans un mortier, moudre le poivre blanc.  Ajouter l'ail et les racines de coriandre.  Réduire le tout en pâte.  Réserver.

 

Mélanger la sauce aux huîtres, la sauce soya, l'eau et le sirop d'érable dans un bol. Réserver.

 

Dans un wok chaud, verser l'huile, puis la pâte d'ail et de coriandre.  Faire sauter quelques secondes jusqu'à ce que l'ail soit odorant.  Ajouter, un à la fois, l'oignon, le poivron, les piments et le poulet (si utilisé) en brassant constamment.  Attendre que le contenu du wok soit très chaud (quelques secondes) avant d'ajouter l'ingrédient suivant.

 

Lorsque les oignons commencent à tomber et que le poulet a perdu sa couleur rose, ajouter le tofu (si utilisé), le piment moulu et le Nam Prik Pao.  Continuer de sauter pour bien enrober les ingrédients.

 

Ajouter les sauces préalablement mélangées.  Bien mélanger.

 

Lorsque le tout est bien chaud.  Ajouter les noix d'acajou et les oignons verts.  Bien mélanger jusqu'à ce que le tout soit très chaud et que toute la sauce soit bien sirupeuse et colle aux ingrédients.  Verser le whisky et mélanger un dernier coup.

 

Servir avec du riz jasmin.