La cuisine thaïe est la à la fois unique et multiple.  Les Thaïs ont réussi à créer un univers gustatif qui leur est propre à travers les multiples influences qui ont traversé le pays à travers les siècles.  Les plats thaïs sont souvent des modèles d’équilibre, alliant le sucré, le piquant (du piment, de l’ail ou des oignons), le salé (de la sauce poisson), l’acidité (lime ou tamarin), l’amertume (du basilic ou des épices) avec un doigté inégalé.  Ainsi, même si les arômes de piments, de citronnelle, de lime keffir, de galanga et de basilic forment souvent la base du goût typiquement thaï, les plats se transforment selon les régions où ils sont préparés.  Ainsi, la capitale Bangkok offre des plats inspirés par sa forte population chinoise et le sud s’approprie certains mélanges d’épices provenant des traditions musulmanes de la Malaisie voisine.  Le nord du pays emprunte les saveurs indiennes via la Birmanie et se dispute l’origine de quelques plats avec le Laos.   Même les fameux piments oiseaux ne sont pas originaires du pays.  Ils ont été importés par les Portugais et les Espagnols depuis l’Amérique.  De toute façon, la richesse du sud-est asiatique provient justement de ces métissages, de ces échanges culturels qui leur confère une identité propre tout en étant ouverte vers les autres.  Et cette impression de capharnaüm ajoute au plaisir que procure ce dépaysement par la table.

 

Même si la cuisine thaïe est célèbre pour son côté relevé, il est possible d’ajuster les quantités de piments pour les palais les plus sensibles.  Les autres ingrédients vedettes de la Thaïlande sauront raviver vos plats avec leurs parfums exotiques.  Et rangez vos baguettes (à moins que vous ne mangiez un pad thai, un plat de nouilles d’inspiration chinoise…), les Thaïs utilisent plutôt une fourchette et une cuillère, poussant la nourriture dans la cuillère avec la fourchette en s’assurant d’y rassembler tous les éléments aromatiques du plat et un peu de riz.  Donc, ne craignez pas le feu des piments et lancez-vous à pleine bouche dans les pâtes de cari et les satays !

Cari Vert

Curry ou cari?  C'est la même chose, curry est en anglais.  Le terme vient du mot tamoul "Kari" qui signifie "plat mijoté".  En Thaïlande, il désigne des mélanges d'ingrédients réduits en pâte qui servent de base à des sauces délicieuses. 

Satay au poulet
Khao Tom (Soupe au riz thaïe)

Khao Tom (Soupe au riz)

Salade de papaye verte (Som Tam)

Salade de Papaye Verte

Cari Rouge au Tofu
Phat Thai
SaladeBoeufThaie.jpg
Mais thai.jpg
PouletBasilic.jpg
Thé glacé thai Milk Tea